imtilak logo

Grands investissements chinois en Turquie

: 2019-09-30 Date de modification : 2019-11-04

Grands investissements chinois en Turquie
+ Taille de police -
58 like

Parallèlement aux progrès réalisés par la Turquie dans tous les domaines, y compris l'économie et l’investissement, en particulier ces dix dernières années, les investissements chinois en Turquie ont connu une augmentation remarquable, en plus d'une coopération bilatérale importante au niveau du commerce, du tourisme et de l'industrie et des investissements dans le secteur de transports.

Les relations entre les deux pays se sont particulièrement renforcées, surtout après la visite du président turc Recep Tayyip Erdogan à Pékin l'année dernière.

La ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan, avait déja affirmé que la coopération commerciale sino-turque avait atteint 23,6 milliards de dollars l'an dernier. Par conséquent, la Chine occupe le troisième rang dans la coopération commerciale avec la Turquie après la Russie et l'Allemagne. La part des investissements chinois dans ce pays a également atteint 120 %. De même, le nombre de chinois travaillant en Turquie a augmenté à 8 mille. L’objectif du géant chinois est d’y accroître ses investissements de près de 6 milliards de dollars en 2021.

Projets d'investissement chinois en Turquie :

La coopération entre les deux pays a entraîné de nombreux investissements publics et privés dans divers secteurs.

Les principaux investissements chinois:

Coopération avec les banques turques

La Chine est récemment devenue le principal partenaire de la Turquie en matière de prêts internationaux et de coopération bancaire. La banque turque « Waqf Bank » a signé un prêt d'un montant de 140 millions de dollars pour une période d'un an avec la banque d'État « Eximbank ». La Banque turque "Renaissance industrielle ou TSKB » a également reçu un prêt de 200 millions de dollars de la banque « China Development Bank ».

La participation de la Turquie dans le projet de « l’autoroute internationale » créée par la Chine.

La Chine a l'intention de construire une autoroute internationale reliant l'extrême Est de l'Asie aux côtes européennes de l'océan Atlantique. Le projet comprend 65 pays. La valeur d’investissement de la Turquie dans cet énorme projet sera de 40 millions de dollars. Le ministre de Transports et de l'Infrastructure a confirmé que la Turquie avait entamé la mise en place de 21 centres logistiques dans le cadre du projet routier international, dont 9 sont prêts.

Les recettes de téléphones mobiles

Les compagnies de téléphone chinoises Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo et Honor occupent une place importante en termes de chiffre d'affaires sur le marché turc.

Demi-million de touristes chinois :

Jour après jour, le nombre de touristes chinois arrivant en Turquie augmente. En conséquence, plus d'un demi-million de chinois se sont rendus en Turquie ces dernier temps.

Turquie

Augmentation d’exportations turques vers la Chine

Les statistiques turques indiquent que les exportations turques vers la Chine ont considérablement augmenté. De nombreux produits turcs, tels que les légumes, les fruits, les noix, les huiles, les aromates… ont commencé à envahir les marchés chinois, surtout après le début de 2019. De plus, le ministère turc de l'Agriculture a également conclu des accords avec son homologue chinois pour l'exportation de lait et de produits laitiers en Chine.

Centrale thermique de Hunutlu

Le 22 septembre 2019, la mise en place de la centrale thermique Hunutlu dans l'Etat turc d'Adana a été annoncée. Cette centrale est le plus gros investissement chinois en Turquie, et dont la valeur totale est de 1,7 milliard de dollars américains. Il s'agit d'un projet phare qui permet de relier l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" à l'initiative turque "Corridor central". Elle devrait générer 9 milliards de kilowatt/heures (kWh) par an après sa mise en service, ce qui représente environ 3 % du total de l'approvisionnement électrique de la Turquie. Une fois achevé, la centrale devrait avoir une capacité de 1 320 MW. De même, le projet comprend la construction d'une centrale électrique et de ports conçus spécifiquement pour le transport du charbon. Elle devrait générer 9 milliards de kWh par an après la mise en service complète. Cela représente environ 3% de l'approvisionnement total en électricité en Turquie.

investissements chinois en Turquie

PDG de Shanghai Electric Power, Wang Yundana a affirmé que le projet vise à construire une centrale électrique propre, fiable et à haute efficacité, qui devrait également contribuer à stimuler l'économie turque, à augmenter l'emploi et à promouvoir la production d'énergie durable.

 Le gouverneur d'Adana, Mahmut Demirtas, qui a assisté à la cérémonie de lancement du projet, a déclaré que cette centrale électrique, qui a adopté les technologies de pointe dans le monde, apportera une contribution significative à l'économie turque et à la communauté locale en Turquie, en ajoutant que le projet, qui prend en compte les normes environnementales et du patrimoine local, constituera une référence dans la coopération entre la Chine et la Turquie.

La première phase du projet est prévue pour la fin de 2021.

Edité par Imtilak Immobilier ©
Avez-vous aimé notre sujet ? Partagez-le avec vos amis !

China Network

cinhaber.net

 bloomberght.com

+ Taille de police -

Les Articles les plus lus

Lire plus

Investissement et propriété immobilière en Turquie

Lire plus

Tourisme en Turquie

Lire plus

Imtilak Banners

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour en savoir plus sur les nouvelles offres immobilières


Politique de confidentialité

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. En savoir plus sur son utilisation